Wellness

3 exercices de respiration qui ont tout bon !

Au-delà des séances de sports, des retraites en tout genre, des super aliments, des médicaments et j’en passe, on a tendance à oublier que l’un des meilleurs moyens pour se détendre et calmer son système nerveux est tout simple et à la portée de tous : la respiration. Et oui, la respiration est quelque chose de tellement innée et automatique qu’on oublie le rôle fondamental qu’elle joue sur notre santé. Pourtant, le simple fait de prendre conscience de sa respiration et de la contrôler grâce à de petits exercices peut avoir des effets bénéfiques sur l’esprit mais aussi sur le corps avec des effets physiologiques concrets : détoxication du corps, augmentation de l’oxygène dans le sang, diminution du stress et de l’anxiété, meilleure capacité de concentration, renforcement du système immunitaire, meilleure digestion et j’en passe.

Contrôler sa respiration est une pratique très ancienne notamment dans la méditation ou la discipline du Yoga. Depuis des siècles, les yogis font des exercices appelés Pranayamas, des exercices de respiration qui permettent d’augmenter la concentration et d’améliorer la vitalité. Des études scientifiques démontrent depuis peu l’existence de liens étroits et complexes entre la respiration, la pensée, les émotions et le comportement. Ces études révèlent que les pratiques respiratoires peuvent avoir des effets très positifs sur l’organisme : régulation du système cardio-vasculaire, abaissement de la tension artérielle, renforcement des défenses immunitaires, rééquilibrage de l’acidité sanguine, une liste de bienfaits non exhaustive qui permet de mesurer le pouvoir de la respiration !

Prendre conscience de sa respiration

Si bien respirer est l’une des bases du bien-être et de la santé, on le fait rarement correctement. Avec nos rythmes de vie trépidant, on passe notre temps à courir et la plupart d’entre nous respirons au minimum. Résultat, on manque souvent de souffle au sens propre comme au figuré ! Et la liste des conséquences est longue : corps et cerveau en manque d’oxygène, fatigue chronique, tensions, difficultés de concentration…

Pour bien prendre conscience de sa respiration, il faut y accorder un peu de temps et d’efforts. Commencez par se mettre au calme, s’allonger sur le dos et ressentir le mouvement créé par la respiration sur et à l’intérieur de son corps. Au moment de l’inspiration, il faut essayer de sentir le ventre qui se gonfle, les côtes qui s’écartent et les poumons qui se remplissent d’air. Puis à l’expiration, il faut sentir le ventre qui redescend, les poumons qui se vident et la cage thoracique qui s’abaisse. Respirez lentement et profondément, par le nez et par la bouche. Être conscient de son souffle et de sa respiration aide à s’ancrer dans le moment présent et à se détendre. L’idéal est de s’accorder chaque jour un petit temps de pause pour se concentrez sur notre respiration. Il faut choisir un moment spécifique de la journée pour que cela puisse devenir une habitude quotidienne et positive. Ca peut être le matin au moment de boire son thé ou au contraire avant d’éteindre la lumière au coucher. Un petit moment de focus sur soi et sur sa respiration qui permet de faire du bien au corps comme à l’esprit !

 

 

Contrôler sa respiration

Voici trois petits exercices de respiration simples à pratiquer !

Vous pouvez pratiquer ses exercices debout, assis ou bien couché en veillant à avoir le dos bien droit et les épaules relâchées. Que se soit à la maison, dans les transports ou encore au travail, l’idéal est de choisir un moment/endroit calme et de bien vous concentrez sur votre respiration.

  • La respiration cohérente

De préférence assis, les mains sur les jambes, les pieds à plat et le dos droit, placez vos mains sur votre ventre. Réalisez 6 respirations par minute (1 respiration correspond à une inspiration et une expiration) et ce, pendant 5 minutes. Pour cela, inspirez par le nez en comptant jusqu’à cinq puis expirez profondément en comptant également jusqu’à cinq, le tout 6 fois. Faites l’exercice 3 fois par jour, idéalement au réveil, avant le déjeuner et en fin de journée.

  • La respiration anti-stress

Placez vos mains sur votre ventre pour bien sentir le mouvement de la respiration. Inspirez par le nez en gonflant votre ventre. Expirez lentement par la bouche en rentrant progressivement le ventre et en vidant l’air des poumons au maximum. Inspirer à nouveau en gonflant le ventre comme un ballon et en bloquant l’air dans les poumons quelques secondes. Puis, expirer lentement par la bouche en rentrant le ventre. Plus l’expiration est longue, plus vous serez détendu(e).

  • La respiration énergisante

En position debout, les pieds écartés et parallèles, les genoux légèrement fléchis. Levez les bras tendus au-dessus de la tête en prenant une profonde respiration puis bloquez l’air en comprimant les poumons. Tout en maintenant l’air bloqué, ramenez les coudes à hauteur des épaules puis expirez d’un coup en relâchant le haut du corps et les bras vers le sol. Répétez cet exercice 5 fois pour être bien reboosté(e).

 

“Feelings come and go like clouds in a windy sky. Conscious breathing is my anchor.”  Thich Nhat Hanh

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com