Travel

Crazy Las Vegas!

C’est avec mon amoureux que je découvre pour la première fois la ville mythique de Las Vegas et je peux vous dire que c’était une sacrée expérience.

On a tellement entendu parlé de cette ville, de sa folie, de son ambiance et de ses vices. On l’a vu et revue dans les films, les séries ou ne serait-ce qu’en photos ! On a un peu l’impression de la connaître. Quand on débarque dans la ville après 4h de routes magnifiques et désertiques, c’est un mélange entre une impression de déjà vu et une sensation de stupéfaction! En traversant la ville pour rejoindre notre hôtel, j’étais super excitée mais un peu abasourdie. J’avais du mal à me dire que tout était bel et bien réel. Et c’est la première chose qui m’a marqué à Las Vegas : le côté monde parallèle/voyage hors du temps !

La ville correspond à ce qu’on s’imagine mais puissance 1000 ! On est comme télé-porté dans un monde à mi-chemin entre plateau de ciné et jeu vidéo ! D’ailleurs, tout relève de l’amusement et de la distraction. Tout est fait pour qu’on puisse s’amuser et bien évidemment consommer !

Les activités à Las Vegas ? Se balader dans les rues illuminées, se promener d’hôtel en hôtel, de casino en casino, manger dans l’un des milliers de restaurants de la ville, assister à des shows des plus fous et bien sûr dépenser sans compter dans les machines à sous et autres jeux d’argent. Mais à Las Vegas tout est possible : on peut se rendre dans un parc d’attraction sur le toit d’un hôtel, nager avec des dauphins, se faire marier par un prêtre sosie d’Elvis, essayer des armes dans un centre de tir et j’en passe !

Ce concentré de folie permanente ne laisse plus aucune place à la notion de temps. Et c’est bien ça Vegas, faire en sorte qu’on oublie tout. Ca m’a beaucoup marqué pendant ces deux jours. Tout est fait et pensé pour que nous n’ayons pas à sortir des hôtels et des casinos. Une fois à l’intérieur on ne distingue plus le jour de la nuit, la température est froide voir quasi glaciale pour nous maintenir éveiller, on peut manger n’importe où, n’importe quand et l’alcool est servi gratuitement dès l’instant où l’on joue. C’est comme ça que le premier soir, on est partis de notre hôtel, The Cosmopolitan, vers 20h pour commencer à visiter la ville et que nous sommes rentrés à 6h du matin !! Nous avons passé la nuit entière à nous balader, visiter, jouer, etc. Un peu déboussolés on s’est bien marrer quand on a vu le soleil se lever 🙂

L’expérience ne s’arrête pas là. Les rues offrent elles aussi un spectacle hallucinant : devantures d’hôtels extravagantes, shows musicaux, bars dansants, badauds aux tenus improbables. Les hôtels sont tous plus extravagants les uns que les autres et rivalisent de créativité : installations artistiques, surenchères de décors incroyables, répliques de villes (Venise, Paris, NYC, etc.). On en prend plein les yeux et les oreilles !

Mais dans cette ville du spectacle et du plaisir, étrangement la sensation de malaise n’est jamais loin. Au milieu de toute cette agitation, cette folie et cet amusement, si l’on est un tant soit peu observateur on perçoit facilement l’envers du décor... Et malgré le côté super fun de Vegas, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à l’aberration que représente cette ville érigée au milieu du désert de Mojave, le plus sec des quatre déserts nord-américains !

En résumé, Las Vegas est selon moi une « ville expérience », un truc un peu fou qu’il faut avoir vu et vécu au moins une fois. C’est ahurissant, enivrant et vraiment marrant !! Mais c’est aussi un peu abrutissant et dérangeant ! Deux voire trois nuits c’est sympa… Ensuite on s’ennuie, on culpabilise et on devient probablement dingo !

Las Vegas

 

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com